Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 octobre 2009 7 18 /10 /octobre /2009 20:23
Quand on ne sait plus quoi faire...

Ca fait 18 mois qu'ils tombent, qu'ils tombent...que le médecin nous dit qu'avec telles gélules, ça ira mais qu'il faut au moins 3 mois pour voir des résultats...tu parles...mais on continue le traitement...puis nouvelles gélules, même résultat...le temps passe...on continue...

Analyses...rien de particulier...

Les cheveux se font rares. Ils changent même de nature, ils deviennent plus fins et se mettent à boucler légèrement. Ils sont par poignées dans la bonde de la douche, sur la brosse à cheveux...Mais pas seulement. Il y en a aussi dans la cuisine, sur la table, sur les éponges, dans le lave-vaisselle, par terre...

La dermato propose alors un traitement par piqûres. Et ce HSE est pour fêter la fin de ces misères qui se sont renouvelées quand même au rythme de 3 fois par semaine (72 ampoules en 6 semaines).


Maintenant, ce même traitement continue (Biotine et Bépanthène) sur 3 mois, mais par voie orale.

La chute des cheveux est difficile à supporter à tout âge, mais à l'adolescence plus particulièrement. Elle est forte la demoiselle, mais bon, là, il faudrait que ça cesse.

Je me demande donc s'il y a vraiment quelque chose à faire...





Partager cet article

Repost 0
Published by Agrippine
commenter cet article

commentaires

lenaetcie 19/11/2009 20:19


Cela ne doit pas être facile, mais je suis sûre que vous allez trouver un remède plus cool que ces horribles ampoules!


petite pimprenelle 08/11/2009 20:10


Marrant moi j'ai eu exactement ce souci après ma deuxième grossesse (mon fils a 9 ans et demi) et mes cheveux sont devenus : plus rares (tombent parfois par poignées), hyper fins (HYPER !!!) et
frisottants alors qu'avant ils étaient joliment bouclés. J'ai eu exactement ce traitement par injections intramusculaires, j'ai eu TRES mal à chaque injection et maintenant que je devrais refaire
une cure j'ai beaucoup d'appréhensions ... Je pense qu'il y a bcp de facteurs qui peuvent intervenir. Chez une fille ou une femme, la perte de cheveux est compliquée à gérer, presqu'un tabou je
trouve ...


hortensia 21/10/2009 20:04


Pleins de pensée pour ta puce, vous allez trouver, dur dur l'adolescence.
Les cheveux, l'empreinte de notre féminité....
Dure!


Agrippine 25/10/2009 22:11


Merci de ton message Hortensia. J'ai bon espoir que la chute cesse et que de petits cheveux repoussent, on les guette !


Anne 21/10/2009 17:08


J'ai commencé à perdre mes cheveux vers 18 ans. On a mis ça sur le compte du stress sur le coup (j'avais aussi de gros problème d'estomac). Et puis après toutes les cures que je faisais, ça
recommençais. On a fini par trouver très longtemps après que c'était du à une anémie chronique... donc fer et ça allait mieux. Mais dès que j'arretais le fer ça recommençais. Je ne fixe pas le fer
et tout vient de là. J'ai trouvé la solution moi-même, ai découvert qu'il fallait arrêter de boire du thé et je prends de la vitamine c tous les jours ( ça aide à fixer le fer). Maintenant je ne
perds plus mes cheveux. Peut être une piste pour vous ?
BON COURAGE !


Agrippine 25/10/2009 22:07


Merci beaucoup, Anne, pour ton message. Il remonte le moral : on peut donc faire cesser la chute des cheveux, c'est possible ! A priori, ma fille ne manque pas de fer, en tout cas qu'elle n'en
manquait pas il y a qq mois. Elle refait des analyses cette semaine. Mais je vais quand même lui donner de la vitamine C, c'est une bonne idée, merci !
Bonne semaine de vacances à toi.


manny 21/10/2009 07:53


Tiens c'est étrange, mon ado est dans le même cas. Je passe tous les jours , plusieurs fois par jour, la brosse collante sur pulls et manteaux. La salle de bains est un champs de cheveux. On en
retrouve partout. le dermato nous a déconseillé pour le moment les traitements médicamenteux. La cause chez elle est un traitement à la cortisone contre l'asthme, pas bon la cortisone à long
terme....
Bon courage à ton ado


Agrippine 25/10/2009 22:00


Merci Manny.
C'est vrai que c'est dur pour elle, ça fait trop longtemps que ça dure.
Bon courage à ton ado aussi, mais comment faire là aussi si c'est un effet secondaire d'un traitement aussi incontournable ?


Présentation