Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
3 avril 2009 5 03 /04 /avril /2009 18:28
Je continue le récit de mon voyage en Californie, comme promis ici (et commencé ).
Nous avions donc prévu de passer la nuit dans un endroit hors du commun et trouvé pour cela des chambres d'hôtes insolites : dans une ville fantôme.
Ce n'est pas une ville-fantôme touristique, elle est trop récente pour ça , mais elle est très attachante.

Située entre la Death Valley et la Sierra Navada, bien à l'écart de la route, cette petite ville où quelques personnes vivent encore nous transporte d'un coup dans le passé.












C'est le domaine de la tôle rouillée et des appareils hors d'usage.
On sent que l'activité qui était la sienne s'est arrêtée d'un coup.

Cette ville s'est rapidement construite autour d'une mine d'argent et a disparu tout aussi vite, la mine fermant.













La "Post office -Darwin - Calif"
ou ce qu'il en reste.













Un poste à essence d'une autre époque pour ...
























des voitures d'un autre âge (mais toujours là...)










Et c'est ici que nous avons rencontré la seule voiture française de Californie : une Dauphine !













Le rocking chair est pour toujours devant sa cabane abandonnée (comme des dizaines d'autres)...












Myriam nous embarque dans son "dun buggy" et nous partons sur les chemins cahotant des environs, rencontrant des chipmunks (Tic et Tac, vous savez ?) et admirant les paysages infinis autour de nous.












Derrière les montagnes, la Vallée de la Mort nous attend pour la suite du programme, mais on se sent bien ici. Myriam, qui est française, nous explique sa passion pour cet endroit, sa façon de vivre si loin d'une grande ville (elle habitait auparavant à Los Angeles), nous livre des anecdotes sur les anciens habitants,  nous apprend la signification indienne des pierres positionnées en rond devant les maisons...


Elle nous présente aussi à plusieurs de ses voisins qui nous font d'ailleurs visiter leur maison. Nous discutons (autant que notre anglais nous le permet). Ce que les gens sont ouverts ici !
Les maisons habitées cachent bien leur jeu. Elles sont souvent faites des matériaux récupérés de la mine mais l'intérieur est très contemporain et confortable. On pourrait les trouver dans Art et Décoration par exemple, comme habitat atypique mais class, bien sûr.





Et pour ceux/celles qui ont suivi : voici une photo d'un magazine de mode, vous reconnaissez ?
C'est le camion jaune (photo 5) ! Et d'ailleurs, une dernière petit photo du "Dancing hall" de la photo :


Bon vous êtes déçus, vous vouliez une vraie ville fantôme, à la Lucky luke ? On a ça.
C'est pour une autre fois.
Pas tout de suite car la prochaine étape, ce sera la Vallée de la Mort, puis la plus grande ville du vice au monde. Un tout autre genre, hein ?
C'est ça aussi que j'ai adoré il y a 4 ans, en Californie : les visages si différents d'un même état, le plaisir de se promener dans des parcs nationaux, de passer de la montagne à la mer en passant par le désert...La diversité y est extrème et on veut tout découvrir !

Repost 0
Published by Agrippine - dans Californie
commenter cet article
1 mars 2009 7 01 /03 /mars /2009 18:22


Cap au sud-est !
On doit contourner la Sierra Nevada car nous sommes attendus pour la nuit dans un gîte tenu par une française au bord de la Vallée de la Mort...

Au départ, on trouve que ce n'est pas très dépaysant...











Mais ça change vite.

Des éoliennes de partout, pas aussi grandes que les nôtres, mais sacrément plus nombreuses.


Des fermes rouges, pas grand monde sur la route, peu d'habitations.
















Après des heures de route, on découvre des paysages sublimes...

C'est le désert...












Des joshua trees...















Une roche rouge qui doit être magnifique au coucher du soleil...














Nous voulions du calme, de la nature, des paysages beaux à couper le souffle...nous avons trouvé tout cela ce jour-là.
Nous avons adoré cette région entre la Sierra Nevada (au troisième plan) et la Vallée de la Mort.














Et nous sommes arrivés chez Myriam.
Notre hôte a été tout simplement extraordinaire. Elle s'était enquis de ce qu'aimaient nos filles avant de nous recevoir, nous avions demandé des plats typiques...

Alors elle nous a préparé une salade de cactus, du chevreau en sauce et un cheese cake...















Cette pomme de pin à crochets  est désormais sur notre cheminée
(coulter pine si je ne me trompe pas), c'est un cadeau de Myriam.






Et le lendemain matin, nous avons assisté au lever du soleil sur le désert...

Il faut dire qu'avec le décalage horaire, à 5h du mat, on pète le feu...






Important : l'endroit où habite Myriam est hors du commun.
C'est une ville-fantôme !
Si, si ! De ces villes désertées après la ruée vers l'or !
Ce sera pour le prochain épisode.


Repost 0
Published by Agrippine - dans Californie
commenter cet article

Présentation