Overblog
Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
8 décembre 2013 7 08 /12 /décembre /2013 17:36

C'est la toute première fois que je sens poindre un regret quant à mon départ de la maternelle.

Les jours de décembre où on lisait chaque matin une histoire de Noël, où on détaillait les livres de bricolage, où on racontait nos traditions.

Des chaussons ou des chaussures, sous le sapin ou pas, une cheminée ou une fenêtre ouverte...

 C'était des moments de langage, de socialisation, de partage surtout. C'était exaltant. Et toutes nos activités tournaient autour de Noël, la classe était décorée, la magie était là et durait tout le mois, enrichie par chacun.

Comme ces moments me manquent !

Je prévois quand même un petit bricolage de Noël avec mes CE1 et reprends Bricolage-de-Noel---3-.JPG

l'idée de l'année dernière, où je m'étais inspirée d'un petit renne en métal rouge acheté chez Truffaut.

Bricolage-de-Noel---4-.JPG    Bricolage-de-Noel---2-.JPG

Bricolage-de-Noel---1-.JPG 

J'ai juste bidouillé les bois sur le modèle pour qu'il y en ait des droits et des plats. Sur le modèle, ils sont verticaux.

Le plus sympa a été d'installer les pattes en fil de fer et les grelots au bout, avec des pinces qui impressionnaient beaucoup les enfants (surtout quand ils ont su que c'était des pinces de dentistes ah ah ah !)

Cette année, je change un peu car le ruban Ikea et les grelots étaient trop brillants à mon goût, je vais choisir du plus "nature". Et surtout, ma Grande a dans son école une découpe-laser et, entre deux découpes de maquettes, m'a fait une cinquantaine de corps de rennes dans un carton de 3mm que l'on va peindre en rouge/marron avant décoration au feutre blanc.

Cha va être beau ! Mieux que ceux de l'an dernier, qui étaient déjà adorables.

1 avril 2013 1 01 /04 /avril /2013 22:11

 

Bon, ça commence à bien faire.

Nous, ce que l'on veut, c'est simple : de la douceur avec un petit air de printemps, ce je ne sais quoi qui, instinctivement, nous donne envie de retourner la maison, de faire du tri, de changer la couleur des murs...

 

Envie accentuée ce matin par la lecture d'un Côté Sud de l'été dernier...grave erreur...

Mais voilà, la météo a dit de la douceur, niet, et du soleil, que tchik.

On fera sans :-(

Il y en a qui sont encore sous la neige, mais pour eux c'est normal...

Alors une petite photo de Fille aînée au bord du Saint Laurent. Elle commence à travailler demain. Une grande pensée pour elle, si loin.

 Johanna-devant-le-Saint-Laurent-reduite-copie-1.jpg

12 décembre 2012 3 12 /12 /décembre /2012 23:14

Une date remarquable...où je cours les magasins avec ma sister à la recherche de cadeaux...

où Miss Aînée présente l'avancement de son projet d'hôtel à l'école, tout en continuant son mémoire, tout en assurant des interventions en architecture en primaire et en collège...tout en ayant la tête tournée vers le Québec où elle retourne en mars...

et où Mademoiselle Cadette jette ses dernières forces dans les révisions de cette semaine, son concours ayant lieu lundi et mardi...Suivront des vacances méritées...avant de reprendre des cours de folie avec des étudiants qui braillent ou chantent des chansons paillardes ...jusqu'en mai.

12/12/12

une belle date comme on n'en vivra plus.

13 décembre 2011 2 13 /12 /décembre /2011 21:42

Ah...la traditionnelle pâte à sel...Ours-en-pate-a-sel-de-Noel-2.jpg

 

On s'éclate toujours autant avec elle.

Cette année, mes CP/CE1 ont fait de petits ours bruns sur couronne non teintée, avec accessoires indispensables, à savoir bonnet de père Noël et sapin garni.

Ours-en-pate-a-sel-de-Noel-1.jpgBon, le premier groupe a râlé quand il s'est rendu compte que les suivants avaient mis une écharpe rouge ...

Une solution de rechange avec feutrine rend très bien, ouf !

Bricolage-de-Noel-ours2.jpg

D'abord on fait la couronne, puis les différents constituants de l'ours que l'on assemble pour les déposer dans la couronne. Et on "colle" avec de l'eau comme d'habitude.

Bricolage-de-Noel-ours.jpg

Résultat garanti : ils adorent !

 

15 août 2011 1 15 /08 /août /2011 12:39

Nous, on fait partie de ces gens qui ont un automne pourri, un hiver rigoureux, un printemps pluvieux et un été porteur d'espoirs de chaleur trop souvent déçus.

Que dire de ce mois de juillet miteux qui ne nous a pas permis de prendre un seul repas sur la terrasse. D'accord, on a fait des économies d'eau en n'arrosant pas les pieds de tomate, mais on a remis le chauffage un soir...

Alors en août, direction le soleil. Puisqu'il ne vient pas à nous, ou si peu, ou en avril, ou quand on n'est pas en vacances, et bien on va à lui !

Mille six cent kilomètres plus loin, on y est. Bon, on l'aurait trouvé avant, mais notre point de chute à nous est là.

Enfin du soleil qui tape ! De la chaleur écrasante, yeahhhh !!!

J'entends les cigales dans le petit bois de pin à gauche et le clapotis de nos jeunes qui nagent à droite. On touche du doigt le bonheur.

Espagne-2011--350-.jpg


Published by Agrippine
commenter cet article
29 juin 2011 3 29 /06 /juin /2011 21:34

Mais qu'est-ce donc sur le Grand Canal du château de Versailles ????

Des gondoles ?

Noooon....

Si-si...

Juin 2010 095

Et d'ailleurs, tous ceux qui regardent un tant soit peu les infos le savent car il paraît qu'on en a parlé.

Mais moi non.

Juin 2010 105Alors dimanche j'ai écarquillé les yeux. C'était bien celles de Venise, gondoliers compris ! 

Juin 2010 107

Une journée de rêve : chaleur, amis, pique-nique, odeur d'herbe coupée, compte à rebours tant attendu...

Juin 2010 102

Des pique-niqueurs en très grand nombre, ambiance détendue (familiale chic : on est à Versailles...).

Tiens ! Une gondole derrière !

On vit le meilleur moment de nos vacances, elles sont là, à portée de main, encore intactes. J'aime ce moment, malgré la fatigue intense.

Juin 2010 087Je n'avais jamais été aussi loin du chateau dans le parc. Belle perspective.

 


7 décembre 2010 2 07 /12 /décembre /2010 20:20

Et bien une petite classe de CE1 après des grandes sections, ça ne fait pas tellement de différence. Ils se tiennent assis  et savent lire, point. Pour le reste, il faut beaucoup étayer, expliquer, cadrer, rappeler...

Les journées se passent dans le calme, sauf jours de neige couplés avec après-midi ateliers de Noël : aujourd'hui par exemple !!!!!

Avec l'aide de C. qui s'était rendue disponible, de S. qui a gentiment retrouvé le chemin d'une classe pour l'occasion et de quelques parents, on a fait de très chouettes cartes, de la couture et de la  

pâte à sel. 

Coeur réalisé dans une pâte à sel teintée avec...avec....(devinez quoi !), applatie au rouleau et découpée au couteau autour d'un gabarit en carton.

pate-a-sel-035.jpgDes p'tits trous tout autour avec la queue d'un pinceau...

 

pate-a-sel-037.jpg

On prépare deux longs boudins (charmant, ce nom, hein ?) que l'on devra torsader : là réside la partie la plus délicate de l'entreprise, pour le reste, c'est très simple.

 

pate-a-sel-041.jpg

Bon, ça commence à prendre forme, on a collé la torsade sur le coeur (avec un peu d'eau) puis modelé trois feuilles de houx (pâte à sel teintée à la peinture dans la masse)...

 

pate-a-sel-de-Noel-044.jpg

Et avec trois petites boules rouges, le résultat est des plus charmants.

On n'oublie pas de faire un trou en haut pour un petit ruban rouge !

Et hop, voilà un petit objet réalisé en classe avec plaisir.

 

chaussures--pate-a-sel-045.jpg

On fait cuire à feu très doux ou simplement sécher un jour ou deux sur un bon vieux radiateur d'école...

Petite statistique en passant : seuls 2 enfants sur 24 connaissaient la pâte à sel. C'est un truc de dinosaure visiblement ;-)))

 

Ce modèle provient très certainement d'un livre ou d'un magazine que j'ai croisé un jour, mais je ne sais ni où ni quand...

 


 

 

16 juin 2010 3 16 /06 /juin /2010 18:12

 

Ca y est, je pars.

Oh, pas loin, à 5 minutes de voiture de plus...c'est si peu...et c'est énorme.

Cela faisait quelque temps que cette idée me trottait dans la tête : quitter mon école. Pas parce que je m'y ennuie ou que je m'y entends pas avec les collègues, oh, non, elles sont pétries de gentillesse, d'humour, de sagesse (oui) et de compétence. Mais alors POURQUOI ????

Parce que cela fait trop longtemps que j'y travaille et qu'il FAUT que je bouge, maintenant. C'est déjà drôlement tard.

J'ai donc tout fait pour changer : je me suis renseignée sur les écoles des environs, les ambiances, les postes vacants, les éventuels doubles-niveaux, les directeurs, le nombre de classe... j'ai participé au "Mouvement"...et j'ai eu mon premier voeu.

Chouette, hein ?

Oui, mais...la fille est compliquée !

Elle veut un truc, et quand elle l'a, elle pleure.

Même moi je ne me comprends pas.

A partir du moment où j'ai vu ma future classe, donc, la concrétisation de mon changement, je ne sais pas ce qui s'est passé dans mon cerveau, mais il y a eu un bug !

Impossible de parler de tout ça sans pleurer, mauvaises nuits, gros regrets et tout et tout.

J'ai donc essayé de comprendre ce qui se passait.

Il semble qu'à priori, il est difficile de laisser une école dans laquelle on a passé 17 années de sa vie, sûrement les plus belles d'ailleurs.

Cela doit être la clé de tout, ces 17 ans, car c'est aussi l'âge de Miss Cadette... et quitter l'école, c'est dire au-revoir aux doux souvenirs...et à mes filles enfants. L'une entrait en MS, l'autre avait 7 mois.

Paroles d'enfants après la classe-cirque 020 pour blog

Allez, au-revoir ma classe...

Avec bien des regrets, mais il le faut.

Published by Agrippine
commenter cet article
3 mai 2010 1 03 /05 /mai /2010 22:45

Trop courtes, ces vacances, trop courtes !!!!

Photo avril 2010 300

Pendant des semaines, je me dis : "Bon, ça, je le mets de côté, je le ferai quand j'aurai le temps, pendant les vacances...(gros ménage, courriers divers, courses particulières, lectures, jardinage...)... et puis je pars.

Ca n'aide pas pour le ménage, ça, d'être à l'autre bout de la France, comme c'est dommaaaaage...

 

Mais je profite.

Des douces matinées, des journées ensoleillées, des soirées tranquilles...et au retour je pleure.

S'il me reste un peu de temps avant la reprise, je m'arrange (inconsciemment, quand même) pour ne faire que ce que j'aime : je jardine, je jardine aussi, et même que parfois je jardine. Je lis aussi, et je me régale d'ailleurs.

Mais ce qui me barbe est toujours là, tranquille, à m'attendre.

Et du coup, je me retrouve avec la rentrée, les cours à préparer...ET le reste.

Le pire de tout pour moi, ce sont les coups de fil à passer. J'ai horreur du téléphone. Tout est bon pour ne pas téléphoner, je préfère même repasser ! Je tourne autour sans me résoudre à décrocher, je prépare même ma conversation par écrit si c'est pour une administration avec un problème pointu !

 

Donc voilà, reprise des cours ce matin...et... j'ai du pain sur la planche !

 

Les enfants étaient tous là, trente, pas reposés pour la plupart mais adorables. On s'est remis tout doucement au travail.

11 avril 2010 7 11 /04 /avril /2010 21:10

Il y a cette envie irrésistible de sortir, de tout retourner dans le jardin, de humer le gazon coupé, de déplacer telles plantes, d'en acheter de nouvelles...


Il y a ce je ne sais quoi qui nous pousse à nettoyer, à ranger, à faire les carreaux...


Et puis une envie de nouveau, de changement. On rachète des magazines de déco, on reprend le catalogue Ikea et celui, ah, que je l'aime celui-là, d'Unopiù. Avec Unipiù c'est simple, à la page 2, on n'est déjà plus à côté de Versailles...page 8, on arrive dans le sud...les suivantes, on parle avec les mains et on boit du Chianti. Terrasses sur les toits, pergolas installées dans des lieux de rêve...tout rappelle les vacances, les chaudes soirées d'été...bon, j'arrête, on se fait du mal.


En souvenir de ce week-end ensoleillé, et parce que nous nous sommes laissées porter par ces envies printanières de renouveau, une petite photo de la pergola sur laquelle nous avons accroché des porte-couverts d'Ikéa, Miss Cadette et moi. Mais on avait enlevé les couverts pour mettre des pensées, quand même...

Printemps-pensees-Ikea.jpg

Ce sera ma participation au HSE vers lequel je reviens doucement...l'hiver a été trop long, trop froid, trop fatigant.

Présentation