Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
27 février 2009 5 27 /02 /février /2009 22:10
On imagine trois hommes, au hasard, mon mari, mon père et un cousin.
Ils partent faire des travaux de plomberie dans la maison de Normandie de mon papa, à la fin de l'automne. Croyez-vous qu'ils ont pensé à vidanger le circuit d'eau ? Voyons, réfléchissons, on pose les coudes sur la table, on joint les pouces et les index, on fronce les sourcils, on vient toucher le front avec les index...et ben non. Aucun.

Mais voilà, l'hiver a été rude et les tuyaux n'ont pas du tout digéré le gel/dégel. Faut r'commencer les gars !





On voulait en avoir le coeur net alors cela a été le prétexte pour une belle virée promenade par là-bas...
















Pas grand monde sur la plage des Petites Dalles jeudi matin...




On décide d'aller jusqu'à Fécamp...






Mon grand-père était Terre-neuva, il ne quittait pas le port de Fécamp sans saluer Notre-Dame, la casquette sur la poitrine.

Mon père m'a raconté très ému qu'une fois, au retour d'une campagne de pêche, tout l'équipage dont faisait partie son père est revenu, est descendu à quai sans mot dire et est directement monté à la chapelle pour remercier la Vierge. C'était un voeu du capitaine, après des jours terribles en mer. Aucun des matelots ne pensait rentrer.

Mon grand-père partait 7 mois en mer et les marins formaient une communauté à part qui ne fréquentait que peu les gens de la terre.







On essaie de se souvenir des récits du grand-père, on dit des mots en patois, on se régale...

















Le soleil se lève, et voit la Côte d'Albâtre sous un autre jour...
Là-bas, au loin, Dieppe ? Le Tréport ?













On y retourne dès qu'on peut ! Ce n'est pas le travail qui manque dans la maison, d'ailleurs ça fait un peu peur....



Repost 0
25 février 2009 3 25 /02 /février /2009 10:41
Les photos précédentes étaient bien celles de notre voyage en Californie.


Nous
étions à ce moment-là dans un superbe endroit au sud de San Francisco, où l'on produit du vin, dans les montagnes de Santa Cruz.

On a dévalé tout le versant ouest en traversant des bois de séquoïas géants...pour arriver sur le Pacifique...pour la première fois de notre vie !

Eau glaciale, côte sauvage, très forte odeur iodée.




Mais nous sommes bien sûr allés à San Francisco (histoire de se faire arrêter par la police toutes sirènes hurlantes, comme dans les films parce qu'on était dans un sens unique - et un peu perdus- C'est pas DU TOUT comme chez nous, on aurait cambriolé une banque qu'ils n'auraient pas pris plus de précaution. Maintenant, on en rigole, mais sur le coup on n'était pas fiers)

Quant à la ville, il n'y a pas d'arnaque, c'est comme dans les films...en mieux.



Nous avons emprunté
tout doucement le célèbre Golden Gate Bridge pour en profiter longuement, juste pour le plaisir car après un arrêt de l'autre côté (vue sur la ville, sur la prison d'Alcatraz), nous sommes revenus par le même chemin...









Quelques maisons, juste pour le plaisir...


















Nous sommes toujours en plein SF...
Il y a des quartiers dans lesquels il doit faire bon vivre.














Bon, allez c'est la dernière, j'arrête avec les maisons...





On se promène sur les quais (Fisherman's warf), tout est beau, propre, coloré...
Il faut dire que tout est faux, c'est que pour nous, les touristes, style Disneyland, mais allez, bien sympa quand même.









Près de Ghirardelli square













Et ces choses posées, là, sur le Pier 39, ce sont des otaries qui font un sacré raffut !

Oui oui, on est toujours à SF...








On monte jusqu'à Twin Peaks pour avoir une vue de tout San Francisco, on est servis, c'est superbe, on voit toute la ville, ses différents quartiers, mais aussi toute la baie...
On a de la chance, il fait beau et bon, ce qui n'est pas si évident à SF. Toujours prévoir sa petite laine !
La ville est plutôt "basse", à part le quartier des affaires, droit devant.





N'étant plus à un cliché près, voici un spécimen rare à SF : un cable car VIDE.



Mais nous n'avions pas consacré beaucoup de temps à la découverte de San Francisco dans notre programme...les vraies aventures devaient commencer plus tard, avec notre périple vers les déserts et les parcs, plus à l'Est...


Repost 0
22 février 2009 7 22 /02 /février /2009 19:28
Pour le HSE de ce soir, pas de photo du jour.
Matinée larvesque et après-midi de paresseux.
Et puis j'ai en tête de choisir plutôt une photo qui date de vacances merveilleuses, de ces vacances qui vous portent longtemps, qui vous laissent des souvenirs à savourer longuement, seule ou en famille...
Devinez où c'est...
Allez, quelques indices...
Indice n°1, voici le panneau que l'on distingue à peine ci-dessus :

(Attention aux serpents à sonnettes)
Vous avez trouvé ?
Non ?


Alors un autre indice :
Les rues sont pentues...très pentues !









Au prochain post, d'autres photos (à moins que je n'arrive à faire un album photo)....
Repost 0
12 février 2009 4 12 /02 /février /2009 21:07
C'est mon côté mémé, je l'assume complètement, j'adore coudre, tricoter et broder.
Donc, c'est un salon incontournable, une espèce de caverne d'Ali Baba, sauf que c'est payant (l'entrée) et vite cher (les achats).
Alors ce midi, je suis partie pour une chouette virée au pays des merveilles.
Je ne sais pas s'il y avait du monde le matin, mais en début d'après-midi ça a été l'enfer. A ne pas pouvoir emprunter certaines allées. Puis on a pu respirer à nouveau vers 16h.

Évidemment, j'ai laissé un peu de sous chez un marchand de lin normand (comme d'hab), chez un libraire et chez Cinnamon Patch (comme d'hab aussi)
Il est difficile de parler de tout ce qu'il y a, mais j'ai beaucoup apprécié les broderies de perles des maisons de haute couture, l'exposition de patchwork et des créations dont je ne sais pas le nom en feutre de laine (manteaux ouzbeks). Sans parler des broderies miniatures et de tout ce qu'il y a dans les stands (poules - j'aime les poules et les vaches, faut pas chercher, c'est comme ça ! - boutons, boîtes recouvertes, quilt, laines, assortiments de tissus, croquets, rubans, fils, toiles à broder...bon allez j'arrête.

Mais je garderai aussi en souvenir l'évangile de Saint Jean entièrement brodé par Nicole Renard en...24 ans ! C'est magnifique.

J'ai ce soir des merveilles plein la tête et de quoi occuper tout mon temps libre (et mes dix doigts) pendant quelque temps. Je file regarder une fois de plus mes achats et réfléchir à ce que je vais entamer.
Dire que mes vaches en redwork ne sont toujours pas finies
...

A noter : on trouve des magazines japonais derrière le stand d'information (un peu de couture, beaucoup de patch et d'appliqués)


Repost 0
4 février 2009 3 04 /02 /février /2009 22:39
On avait réservé depuis des semaines pour cette expo incontournable.
Incontournable... peut-être...mais nous sommes sortis, Cher et tendre et moi, comment dire ? étourdis par la marée humaine et vaguement mal à l'aise.

Nous avons eu le plaisir de découvrir des toiles de  Rembrant, Goya, Chardin, Le Greco, Ingres, Poussin, Murillo, Cézanne, Gauguin, Van Gogh...qui venaient des quatre coins du monde* et bien sûr, un très grand nombre d'oeuvres de Picasso inspirées des précédentes.
Seulement, on a beau reconnaître le génie de Picasso, quand on accroche ses toiles à côté de celles de ses maîtres, on fait glurp.

Je voudrais dire à quel point ses oeuvres m'ont paru dures et crues...mais...
Mais alors que penser des merveilles
comme L'entretien ou d' Olga en col de fourrure ?

Je vais donc rester avec cette idée que Picasso était
génial, à sa façon, et en tout cas capable du meilleur comme du pire.
(1ère expo Picasso ici)


































* Hambourg, Madrid, Saint Petersbourg, New York, Barcelone, Prague, Boston, Amsterdam, Bâle...

Quelques images du net :

Repost 0
3 février 2009 2 03 /02 /février /2009 11:36
Miss Aînée, qui est étudiante à Versailles, a pris cette photo avant-hier.
Je pensais que la garde montée circulait sur les trottoirs...enfin, je ne m'étais pas posé la question, mais ça me fait drôle de les voir dans le flot des voitures...



Repost 0
26 janvier 2009 1 26 /01 /janvier /2009 20:29
10 h pétantes, on part !
Direction Paris, vite fait, pas grand monde sur la route, un peu de périph, puis la Seine, la Tour Eiffel, parking sous-terrain, on y est !

Dans la voiture, on papote, on papote, Co est quelqu'un d'exception qui aurait dû s'appeler Sophie pour la sagesse ou Lucie pour la lumière qu'elle apporte.

Le musée du Quai Branly, c'est quelque chose !!!
Le bâtiment est comme nul autre sur la planète...j'adore !
Des parties distinctes, traitées fort différemment, dont ma préférée qui est celle qui accueille les collections  :


Et ces espèces de boîtes de couleur qui ressortent ici ou là, sont, à l'intérieur, autant de "cabinets de curiosités", avec l'athmosphère feutrée qui leur convient !

Pour éviter le monde, on décide de faire le musée à l'envers, et on débarque donc en Amérique...l'Amérique des Indiens...mes goûts m'y portent plus que dans d'autres régions du monde pourtant mieux représentées en objets, statues, totems en tous genres.




On s'approche, chaque détail est important, chaque marque d'usure est troublante.






















Le passage à l'art africain ne se fait pas aussi facilement qu'on pourrait le penser...


Co a trouvé Bart Simpson, le vrai (en haut, au milieu) ;-)














Les costumes traditionnels de ce musée valent à eux seuls la visite.
Mes préférés, parce qu'étonnants : celui de gauche (inuit) en peau de salmonidés (on a regardé de très près avec Co pour voir les traces des écailles)
, celui du chaman et tant d'autres...














Et pour finir un petit tour chez  les Incas...














Quel ballon d'oxygène que cette sortie ! D'ailleurs, on va s'en préparer une autre sans tarder




.

Repost 0
16 janvier 2009 5 16 /01 /janvier /2009 23:54
On est partis, Cher et tendre et moi, comme des étourdis, oubliant écharpes et gants et ce n'était pas le moment.
Mais bon, on allait au musée, on devait normalement survivre au froid.
Là-bas, évidemment, un vendredi, il y avait des classes. C'est fou ce qu'on oublie vite le bruit que ça fait ces choses-là.
Cher et tendre ne connaissait pas ce musée et franchement on a passé un très bon moment à partir sur les traces de l'humanité ...
On y a vu une collection incroyable des tout premiers outils de l'homme, des premiers bifaces aux  burins, grattoirs, racloirs, flèches, harpons...et aiguilles à point de croix, la preuve :
Car bien sûr, madame cousait pendant que monsieur chassait avec son propulseur dernier cri ... Déjà...
Et l'art, quelles qu'aient été ses fonctions, existait de façon éclatante, il faut voir la finesse de la représentation des grands animaux de l'époque, leur justesse, leurs proportions !

La représentation de la femme ( matrice ? symbole de fécondité ?) jusqu'au néolithique m'interpelle toujours autant. Elle est belle alors qu'elle est réduite à ...rien ou pas grand chose, juste à des attributs et à une fonction.
Et l'un des trésors de ce musée, c'est la célèbre "dame à la capuche", avec tête et visage (ah, enfin !) finement ciselée :
Si vous allez la voir; préparez-vous, car avant de la trouver belle, vous la trouverez...petite, toute petite (un pouce ! ).




Repost 0
3 janvier 2009 6 03 /01 /janvier /2009 21:21

Bon, on ne va pas rester éternellement là à faire du gras. Les excès de Noël et du jour de l'an, auxquels s'ajoutent les petites visites systématiques et impérieuses aux boîtes de chocolats de la maison font qu'il devient urgent :
1 - de bouger un peu
2 - d'envisager un petit régime (d'abord on envisage, après on étudie la faisabilité et éventuellement, après, on fait. Un régime, aussi petit soit-il, représente toute une mise en condition et quasiment des efforts surhumains pour moi, je suis là-dessus la moins courageuse de la maison. Mais là, je me sens...boudinée.
Donc, ce matin, belle marche aux étangs de Hollande dans la forêt de Rambouillet pour éliminer un peu.
Les étangs étaient gelés, l'air sec et froid, les conditions étaient idéales et on en a profité, c'était super.







Repost 0
30 décembre 2008 2 30 /12 /décembre /2008 20:50
Ce n'était pas un jour à mettre un pied ou une roue dehors.
C'était un jour de verglas, de neige et de froid qui vous gèle le nez et les orteils.
Mais S* m'invitait et j'étais très heureuse de la revoir.
Sa jolie petite Lucile et elle m'ont fait découvrir une partie de Marly le Roi, où elles habitent.

La vieille ville est absolument charmante, avec un petit air de ville de vacances. Pourtant, il devait faire 2° à tout casser et il neigeait doucement.


On a passé un certain temps dans deux magasins qui méritent le détour, l'un de décoration où tout, vraiment TOUT est mignon (j'ai une vraie passion pour les pommes de pin et il y en avait une superbe en fonte pour laquelle je craquerai peut-être un jour), avec beaucoup de lin, de broderie rouges, de petits coeurs, de vaisselle adorable, de maisons d'oiseaux, de patères en porcelaine, de paniers en osier, de poules, de cadres...bref, du Country Corner de partout)...

... et un autre de broderie, avec moult livres, grilles, échevettes, tissus, petites boîtes et travaux réalisés aux murs.
Petite illustration grâce à une superbe photo floue :


Puis nous avons fait un petit tour dans le Parc de Marly dont les alignements d'ifs sont superbes.

Je suis rentrée par des chemins verglacés, (glurp, glurp !) mais avec plein de jolies choses dans la tête et surtout une envie terrible de me remettre au point de croix.

Merci S* pour ces bons moments !





Repost 0

Présentation