Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
7 août 2009 5 07 /08 /août /2009 13:40
Avez-vous déjà vu une jeune fille plus crado ????

Et dire que c'est la mienne...
En stage dans un drôle d'endroit où il faut, vêtu d' une biaude (obligatoire), faire du mortier, tailler des pierres, forger des outils, mouler des tuiles, monter des charges grâce à la cage à écureuil, trimbaler des trucs dans une carriole...

C'est qu'elle n'est pas bien épaisse la demoiselle et je me suis demandée si elle allait tenir le coup. Mais c'était compter sans sa volonté de fer et sans les rencontres formidables qu'elle a faites sur place. Des liens très forts se sont tissés, entre des personnes d'âges différents, de nationalités différentes ou qui étaient là pour des raisons différentes...
Et puis, c'est elle qui avait fait des pieds et des mains pour venir là !

Guédelon, c'est une idée tout simplement géniale : construire un château fort, aujourd'hui, mais avec les techniques et les matériaux d'autrefois (XIIIème). Le boulot des "oeuvriers" est tout simplement sensationnel...et la visite est très intéressante. Pas de tape à l'oeil, ici, on bosse, mais on parle aussi beaucoup avec les visiteurs (qui sont nombreux, après cela, à demander à travailler une semaine en bénévolat, et je les comprends).



Monter la charge correspond à monter six étages...ça donne à réfléchir. Là, miss Aînée descend le plateau que l'on peut voir à gauche. Et bien, même ça c'est du sport !














Après 2 semaines de stage, la demoiselle a décidé qu'elle reviendrait l'année prochaine ! Pas en stage cette fois-ci, mais en bénévolat. Je crois que c'est la passion...
Et elle a embrayé direct sur son job d'été : animatrice en centre de loisirs pour tout le mois d'août.
Et comme elle est embauchée une dizaine de jours début septembre pour aider des designers brésiliens (les frères Campana) à préparer je ne sais quelle oeuvre ou exposition... je suis inquiète pour la rentrée en octobre...
Toutes ces activités la portent et la transforment en une personne ouverte et riche.
Mais... "vacances", ça ne vient pas du mot "vacum" =vide ? ou "vacare" = être vide, ou "vacans-vacantis" = qui est vide ?
Je lui montre pourtant le bon exemple...

Repost 0
28 juin 2009 7 28 /06 /juin /2009 23:23
Trop contente, après toutes ces belles journées de vadrouille, de reparticiper aux HSE, rituels de fin de week-end. Poppy nous propose deux rendez-vous au cours de l'été...et je crois bien que cela va reprendre de plus belle en septembre.
Je ne suis pas sûre que les dimanches soirs soient de tout repos chez elle...


Pour aujourd'hui, bien évidemment, ce sera Rome, d'où on est revenus hier soir, bien fatigués et heureux comme des papes !

J'ai donc choisi une photo au hasard (...bien sûr)...
Tiens ! des glaces !!!!! Oh, ben si j'm'attendais !

Ames sensibles s'abstenir...



Repost 0
23 juin 2009 2 23 /06 /juin /2009 17:18
Après une semaine d'examens à Rouen suivie d'une semaine de vadrouille avec mon père, voici que se termine une troisième semaine de vacances, avec Cher et Tendre cette fois-ci.
Nous sommes allés nous promener en Provence et sur la Côte d'Azur.

Nous voulions limiter les frais alors nous avons planté notre tente à droite à gauche.
Mais faire camper Monsieur n'a pas été chose facile ! C'est qu'il n'aime pas partager les commodités ! Ni avoir le terrain de pétanque près de son domaine ! Ni rencontrer les autres avec leur papier toilette sous le bras ou la vaisselle dans la bassine ! Non, vraiment, sans façon, il n'en veut pas. Pas pour lui.
Sauf que c'est 15 euros la nuit. Et oui, ça change beaucoup de choses et d'un seul coup on se dit que toutes ces petites vicissitudes sont bien futiles...et qu'en juin il n'y aura pas grand monde...et que ça ne durera qu'une semaine...allez, va, OK pour cette fois, mais on n'en reparle plus, hein ?

Je pense qu'il faut avoir goûté aux charmes du camping dans sa jeunesse pour en oublier les petits désagréments et en apprécier le charme.
Chez nous, c'était la voiture bondée, la galerie pleine, le départ aux aurores, ma mère avec la carte sur les genoux et le sac bleu du pique-nique à ses pieds...
Ah...que de bons souvenirs...ces odeurs particulières du matin, les copains, les chouettes moustiques du soir...

Bon, tout ça pour dire que nous avons campé et que tout s'est très bien passé. Même que Monsieur l'admet, mais pas trop fort et toujours loin de moi, faudrait pas que l'expérience ne se renouvelle...
Pas de risque mon chéri : en juillet ou août en Provence/Côte d'Azur, c'est sans moi !!!


Petites photos-souvenirs :

D'abord, on a eu chaud, très chaud, et c'est tant mieux car on aime ça ! (photo à 34° mais on a eu jusqu'à 35 !)






Petite tente, sièges, glacière et camping-gaz (quand même)... + soleil + cigales + paysages enchanteurs...
C'est moi là-haut...dans le "Colorado provençal", un coin fabuleux où il ne doit pas faire bon traîner en août en début d'après-midi...
Des ocres rouges, jaunes, oranges, blancs, parfois même violets...c'est ma-gni-fique !
On a bien aimé L'Isle-sur la Sorgue (photo), et, d'une manière générale, le Vaucluse, mais pas trop Gordes, allez savoir pourquoi...
Mais le village de Roussillon est une pure merveille, tout coloré, avec des maisons les unes par-dessus les autres, des terrasses en hauteur, des petits restos charmants, des plantes fleuries dans les ruelles, une petite église toute fraîche et accueillante...

Les gorges du Verdon, un endroit sacrément sauvage, mais difficile d'accès il faut dire...Et la couleur de la rivière est tout sauf artificielle !
Découverte d'une ville chaude et humide où la végétation est exhubérante...Menton.

Un artisan glacier généreux et doué (miam !)...des jardins magnifiques (on a visité celui du Val Rameh)...la mer toute bleue visible de partout...dommage que la montagne soit juste derrière car ce terrain accidenté m'a mis mal à l'aise. On a l'impression que le paradis est, comment dire...concentré, serré entre la mer et le rocher.
Je voulais parler encore de Saint-Tropez, de Ramatuelle, de Sainte-Maxime...
Je voulais vous parler de Hyères où nous avons rendu visite à des cousins formidables. Peut-être dans un prochain post ?
Juste une photo du dernier jour, consacré à l'île de Porquerolles , photo qui parle d'elle-même...
En juin...en semaine...avec le soleil...bonheur total...

Et oui je manque de temps...et vous savez pourquoi ?
Parce que demain, je pars encore.
A Rome, pour 4 jours.
Tsss, des moments comme ça, c'est une fois dans sa vie (enfin, pour moi en tout cas)...
Alors, je file boucler ma valise !!!!!!!!!!!


Juste un dernier truc : si vous voulez faire du kite-surf sur la presqu'île de Giens, il y a un prof génial et très sympa : Emmanuel.
Ca s'appelle KIFKITE et c'est sur la plage de la Bergerie. Eclate assurée !









Repost 0
21 mai 2009 4 21 /05 /mai /2009 20:22
En promenade... et, comme nous regardons soit les cailloux soit les arbres, on tombe sur...ça !
Vous voyez ? Non ? Pas le truc en bas, mais la masse sombre au milieu...

Regardez de plus près !Une cabane dans les arbres ! ... Mon rêve !

Et vous savez ce qu'il voit Yann Arthus-Bertrand, quand il y monte ? (oui, elle est à lui, cette résidence secondaire sylvestre, nous longions sa propriété).
ça. A deux pas et demi de Paris, pas mal, hein ?


Cette semaine, je joue au loto !!!

 
Repost 0
3 mai 2009 7 03 /05 /mai /2009 20:22
Contrairement à vendredi 1er mai, il ne faisait pas beau hier, mais les enfants se sont bien amusés dans une eau chauffée à 28°.
C'était une belle réunion de famille, en Champagne. Et aujourd'hui, les cousins, oncles et tantes repartaient vers Carcassonne, Gruissan, Montpellier, l'Ile de France...et même Helsinki ! Ce sera ma participation  au HSE
de cette semaine.

La piscine est chauffée par pompe à chaleur et je le dis tout net : je veux la même dans mon jardin !
Comment ça, pas de place ? Comment ça, trop cher ? Comment ça, trop bruyant ?
Han....cette mauvaise volonté qu'ont certains, des fois...

Repost 0
16 avril 2009 4 16 /04 /avril /2009 03:59
Pour ce grand week-end de Pâques, nous sommes allés vers le Nord, et vu le temps qu'il a fait, ça a été sans regret !

Au départ, avec nos amis S et S, nous  devions aller voir le parc floral de Kukkenhof, mais ça faisait un peu loin en voiture, alors on a décidé de visiter la Zélande : Middleburg, Veere, Flessingue...

On a pu montrer à Miss Cadette les polders, les villes flamandes et la façon de vivre hollandaise.
Verdict : elle adore, y vivre lui plairait bien, et de toute façon, elle veut y retourner !



On arrive, il y a des vélos partout....
Des fois, ils sont prioritaires, des fois non, il faut se méfier.

Les pistes cyclables croisent les routes, les longent ou s'en éloignent pour serpenter dans la campagne.

Je mourais d'envie d'en faire, d'autant que leurs vélos ont l'air nettement plus confortables que les nôtres, il n'y a qu'à voir la position !

Et puis c'est plat...tout à fait ce que j'aime...






On visite Middleburg : c'est superbe...des canaux, des maisons toutes plus belles les unes que les autres...une bonne humeur générale...plein de touristes allemands et belges (et nous)...













A gauche, des escaliers incroyablement raides (j'ai vu pire plus loin, mais ma photo est ratée), devant, un accès à la cave (les portes en biais) et des vélos bien sûr...











Comme le week-end de Pâques est ensoleillé..














...les terrasses sont attirantes...d'ailleurs on mangera un peu plus loin, en t.shirts...


















On passe par le marché...

















On décide de repasser par là après le repas pour acheter une botte de tulipes ...puis on oublie...
















Chaque maison ressemble à sa voisine et est pourtant toute différente.

Les Hollandais plantent beaucoup, même en plein ville comme ici et mettent en scène leurs fenêtres.

Des ustensiles de cuisine qui pendent, des pots remplis d'oignons et d'ail et des plantes, c'est un vrai plaisir de s'arrêter à chaque fois.








On visite aussi, plus au nord, au bord de la Veerse Meer, la petite ville de Veere.












On mange des feuilletés aux cerises et aux pommes alors que les hollandais désertent l'endroit pour aller dîner : il est 17 h...chacun son rythme...













Ici, on n'hésite pas à peindre sa maison en noir, et ça fait très joli.










La preuve...














"Ultgezonderd fietsen en bromfiets..." (ou à peu près)


Ca craint pour comprendre les panneaux...








J'ai bien aimé les jardins des Hollandais...et je n'en ai pratiquement pas pris en photo !
Faut que j'y retourne, non ?
Miss Cadette sera ravie, et peut-être que Miss Aînée pourra venir avec nous cette fois !
Repost 0
9 avril 2009 4 09 /04 /avril /2009 21:23
Je dépose Miss Aînée à Versailles lundi midi puis décide de me garer à la porte Saint Antoine et de faire un tour dans le parc du château avant de rentrer.





Je retrouve toujours avec plaisir cette sympathique et étonnante vue champêtre avec le château au loin










Vous voyez ce que je vois au bout de l'allée ? une claaaaaaaaasse ! Changement de direction, viiiite !!!!










Je prends donc la 1ère à droite, juste après le petit Trianon, direction les jardins du grand Trianon (que j'aime bien) mais...ils sont fermés.
Je les vois trimbaler des bennes et des bennes de terreau...qui serait bien utile dans mon jardin aussi, mais on ne joue pas dans la même cour, là...


Alors je pousse jusqu'au Grand Canal...





Bienheureux les touristes qui visitaient Versailles ce jour-là : il faisait doux et l'atmosphère était au bonheur.
Les barques étaient de sortie ...












Et là, j'ai fait comme tout le monde...j'ai pro-fi-té.

J'en avais un grand besoin.





Je stresse en pensant aux examens, je n'ai pas encore vu toutes les matières (il me manque : analyse du discours, sémantique, acquisition en contexte plurilingue, littérature et francophonie, linguistique française, langues et culture arabe).
En écrivant plus petit ça me fait moins peur...

Et j'ai fini : phonétique/phonologie, syntaxe, énonciation, pragmatique, sociolinguistique théories générales, Informatique pour la linguistique, temps et aspect, lexicologie, sociolinguistique du plurilinguisme, acquisition du langage et anglais pour la linguistique.
Bref, j'ai vu 10 matières sur 16, vous voyez le problème ?
Donc ce petit tour à Versailles m'a fait lever le nez de mes cours...qui me sortent par les trous d'nez ! Justement !


Repost 0
22 mars 2009 7 22 /03 /mars /2009 20:45
C'est dimanche, donc c'est HSE, chouette rendez-vous. On poste notre petite photo et on va voir ce qu'ont fait les autres, ça me plaît beaucoup comme petite promenade de fin de week-end...

Un peu d'humour pour ce soir...
Repost 0
19 mars 2009 4 19 /03 /mars /2009 20:58
Tout d'abord, Miss Aînée.
Elle a du mal à sortir des suites de sa chute. L'épaule, le coude et le genou la font nettement moins souffrir, mais les côtes restent très sensibles et de nouvelles douleurs sont arrivées au niveau du dos, en plusieurs endroits. Pour compléter le tableau, elle a des nausées telles qu'elle ne peut pas s'alimenter correctement. Elle perd du poids, des forces, et ce n'est pas le moment.
Alors on continue de la bichonner...
J'en profite pour vous remercier de vos commentaires, ils nous ont fait très plaisir !

Elle me disait ce après-midi qu'elle avait de la chance qu'il fasse si beau, ça lui permettait de garder le moral.
Explosion imminente dans le jardin

Et pendant qu'elle était à un RV en fin d'après-midi, je suis allée humer les nouveautés à Ikéa.
J'ai d'abord fait une halte extrèmement agréable à l'espace cafet'.
Derrière les baies vitrées, installée devant mon thé à la bergamote + pain au chocolat (pas terrible), j'ai senti que les soucis s'allégeaient un peu.

Ce moment de félicité a duré jusqu'à ce qu'une famille d'enquiquineurs vienne s'installer juste derrière moi (il n'y avait personne aux vingt tables autour, et il a fallu qu'ils viennent se mettre là, les pieds de la chaise de monsieur empêtrés dans les miens).



Ca me rappelle un souvenir de vacances.
Costa Blanca, Denia, plage de las Rotas, un endroit très peu fréquenté il y a 10 ans car vaseux. Mais nous on aimait bien car il n'y avait pas de profondeur pour les filles.
Il était 9h30 le matin, il y avait une famille à l'autre bout de cette immense plage...et nous, c'est tout .

Et là, j'ai vu la familia arriver (je peux me permettre, en gros, on a à peu près la même dégaine, en nettement moins bruyant). Le père, avec le parasol, la glacière et la radio, la mère avec les enfants et les sacs de plage, le grand-père et la grand-mère avec leur siège pliant et la table de camping...s'appelant, criant, riant, se jetant du sable...et ils sont venus se mettre juste derrière nous : j'avais les pieds du papy sur ma serviette !!!!! C'est pas des blagues ! Et la plage était VIDE ! Ils n'étaient pas installés que la radio était déjà en marche et qu'ils sortaient des chips et des sandwiches gros comme des avants-bras.

J'ai tiré ma serviettes, papy m'a regardée comme s'il était surpris, style "comment a-t-elle fait pour glisser sa serviette sous mes pieds sans que je ne m'en rende compte ?" et je suis allée m'installer avec les louloutes 30 m plus loin, en attendant que Cher et tendre sorte de l'eau.
          La question est donc : suis-je un "ours" ?
                            Et la réponse est :  des fois...hi hi

Il est 22h, trois amies de la classe de Miss
Aînée sont venues la voir et je les entends rigoler. Cher et tendre a fait des crêpes pour tout le monde, l'une des amies a apporté des brownies-maison encore chauds...je sens que ça fait un bien fou à notre convalescente.
Monsieur est à son cours de dessin et P'tite loute dort depuis longtemps. C'était son conseil de classe ce soir, au fait.

Repost 0
13 mars 2009 5 13 /03 /mars /2009 11:11
On y va pour voir Monet...et on en sort ébloui.

Car il y a des toiles de Monet bien sûr, qui vont du célèbre "Impression, soleil levant" à quelques célébrissismes représentations de nymphéas, de la cathédrale de Rouen, de meules, de gares, de trains, de falaises, d'iris, de glycine...

Et on est transporté...
Du coup, quand on arrive devant des tableaux de Berthe Morisot, on est fin prêt pour tomber raide.


Alors, au détour d'un couloir, quand on tombe sur un Corot, un Sisley ou un Caillebotte, on se dit que ce musée vaut vraiment la visite, la revisite et la rerevisite.
Et puis il est installé dans un très bel hôtel particulier du 16ème, meublé style Napoléon III, avec des parquets et des lustres superbes.

Cosophiluce me faisait découvrir le lieu qu'elle connaissait déjà et nous avons passé notre temps à observer les coups de pinceau de Monet, de près, puis à reculer, reculer...et observer les couleurs prendre forme et prendre vie.


"Il peignait la tâche verte qu'il voyait sans se soucier de savoir si c'était une feuille" a-t-on pu lire là-bas.

Il y a beaucoup de matière sur ses toiles, ses coups de pinceaux sont rudes parfois, mais le résultat est tout autre : le mouvement,  la lumière, le brouillard, le reflet, la légèreté, l'onde...tout est rendu, et avec quelle justesse !


 
Résultat des courses : j'y retourne dès que je peux !
 
Repost 0

Présentation